OUEST FRANCE

Les chansons intimistes d’Olivia.J à Océanis

Olivia J chante sur la scène de l'Océanis, samedi soir.
Olivia J chante sur la scène de l’Océanis, samedi soir.

Olivia J est invitée à se produire, samedi, sur la scène ploemeuroise par Les Débloqués du Fort. Entourée de musiciens réputés, elle présente une quinzaine de compositions inédites.

Entretien

Quel est votre parcours musical ?

Originaire de Ploemeur, j’ai grandi dans une famille d’artistes, musique, chant et comédie ont bercé ma jeunesse. J’ai commencé à chanter vers l’âge de 5 ans puis je me suis davantage tournée vers la danse. Après près d’une vingtaine d’années dans ce milieu, je suis revenue en 2008 vers la chanson en montant un duo guitare voix avec Hubert Renard. Je vis à Pont-Aven depuis trois ans

Vous serez sur la scène de l’Océanis samedi soir, comment est née l’idée de ce spectacle ?

Le projet de créer ce spectacle est né en mars dernier. Un beau challenge puisqu’il fallait écrire une quinzaine de textes et les mettre en musique. Je connaissais déjà les musiciens qui ont accepté de collaborer au projet. Éric Nedelec, Hervé Le Dorze et Hubert Renard à la guitare, Brieuc Caouissin à la flûte, Stéphane Marrec à basse et contrebasse, Gurvan Loudoux à la batterie, Yohann Claquin au piano, Gwenn Le Doré aux percussions et Raymond Le Breton à l’accordéon.

Comment qualifiez-vous votre musique ?

C’est difficile de définir un style précis, il y a des influences multiples : la chanson française, le jazz, les musiques du monde… C’est avant tout des chansons intimistes qui parlent de relations entre les gens et dans lesquelles le public peut se retrouver. Il y a une partie autobiographique et des expériences vécues par des personnes de mon entourage. Au niveau de la composition, tous les musiciens participent en apportant leur ressenti et leur sensibilité. J’ai volontairement laissé les arrangements ouverts pour que chacun puisse s’exprimer. C’est avant tout une très belle aventure humaine.

Quels sont vos projets ?

Un album est prévu en 2017. C’est une superbe opportunité de pouvoir se produire à l’Océanis. Une captation vidéo sera d’ailleurs réalisée. On espère pouvoir jouer dans d’autres salles bretonnes pour aller à la rencontre du public.

Voir l’article sur OUEST FRANCE

Partagez l'article sur...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter